Comment protéger vos poules du froid en hiver ?

L’hiver s’installe peu à peu et avec lui, s’installe le froid. Même si les animaux de basse-cour supportent facilement les changements de saison, il est nécessaire d’aider vos poules à se protéger du froid en hiver. En effet, les poules n’apprécient ni l’humidité, ni les courants d’air. Dans cet article, découvrez tous nos conseils pour améliorer le bien-être de vos poules pour qu’elles passent l’hiver paisiblement.

 

 

  • Préparer le poulailler à vaincre le froid

A l’approche de l’hiver et des températures de plus en plus basses, il est nécessaire de faire quelques aménagements à votre poulailler pour protéger vos poules. Comme nous le disions en introduction, ce sont les courants d’air et l’humidité que ne supportent pas nos poules préférées.

 

  • L’isolation du poulailler

une poule qui sort de son poulailler en hiverAfin que vos poules restent au chaud dans le poulailler, il est nécessaire d’isoler ce dernier. En fonction de la région dans laquelle vous habitez, l’isolation pourra être plus ou moins épaisse. Dans tous les cas, l’objectif est de supprimer tout courant d’air et infiltration d’eau.

 

Tout d’abord, la toiture du poulailler doit être parfaitement étanche. Si vous souhaitez renforcer l’étanchéité du toit, vous pouvez ajouter du papier bulles à l’extérieur. A l’intérieur du poulailler, sur les parois, vous pouvez utiliser des plaques de polystyrène, en veillant à les camoufler avec des planches pour que vos poules ne se fassent pas un plaisir de les picorer. Faites attention à maintenir une aération, indispensable pour la bonne santé de vos poules.

 

Le sol du poulailler est également à isoler pour que vos poules aient leurs pattes au sec. Vous pouvez répandre une bonne couche de litière de paille, une dizaine de centimètres, à changer régulièrement pour éviter les maladies et les parasites. La paille est un bon isolant et en se décomposant, elle dégage un peu de chaleur, ce qui ravira vos poules !

 

Chaque jour, assurez-vous que la litière du poulailler est bien sèche pour contrôler l’humidité venant du sol.

 

  • L’hygiène du poulailler

A cause du mauvais temps de l’hiver, vos volatiles passeront plus de temps dans le poulailler mais vont aussi ramener de la boue à l’intérieur de celui-ci, sur leurs pattes. De ce fait, ce dernier va se salir plus rapidement qu’habituellement. Il est donc essentiel de nettoyer aussi souvent que possible la litière du poulailler. Une litière sale pourrait favoriser le développement de plusieurs bactéries, certaines fatales pour vos poules.

 

  • Le chauffage du poulailler

Dans certaines régions où il peut y avoir des baisses de températures importantes, il peut être possible d’équiper une petite lampe chauffante pour aider vos poules à mieux supporter le froid. Dans ce cas, veillez à acheter une lampe aux normes pour assurer la sécurité du poulailler. En plus d’apporter de la chaleur, la lampe apportera un peu de lumière, ce qui peut favoriser la ponte.

 

 

  • Adapter l’alimentation des poules l’hiver

Pour aider vos poules à être robustes pour traverser l’hiver, l’alimentation est primordiale. En effet, c’est grâce à l’alimentation que les poules vont pouvoir compenser le froid. De ce fait, il est important de répondre aux besoins nutritionnels des poules.

 

Tout d’abord, nous vous conseillons de donner à vos poules des aliments complets et des mélanges de céréales afin de leur apporter tout ce dont elles ont besoin. En plus de cela, vous pouvez ajouter des compléments nutritionnels comme des coquilles d’huitres pour l’apport de minéraux et vitamines pour renforcer les défenses immunitaires de vos animaux.

 

En plus de cela, vous pouvez donner plusieurs choses à vos poules :

– Des céréales plus riches comme le maïs

– Des épluchures de légumes qui ont pour avantage d’augmenter la température corporelle des poules

– Des soupes chaudes (eh oui, comme nous !) préparées avec les restes de légumes pour réchauffer. Vous pouvez ajouter de la poudre d’ortie qui apporte beaucoup de minéraux.

 

Concernant l’eau, les poules doivent toujours en avoir à volonté et doit être changée tous les jours (voire deux fois par jour). En hiver, il est nécessaire de faire attention en cas de gel. Dans ce cas, vous pouvez servir une eau tiède pour éviter qu’elle ne gèle trop rapidement. Sinon, vous pouvez vous procurez un matériel électrique spécifique qui garde les abreuvoirs hors gel au sein de magasins agricoles comme les espaces Terrena.

 

 

  • Anticiper le gel

 

Un coq et une poule qui se baladent sur la neige en hiverLe gel, lorsqu’il est intense en hiver, peut esquinter vos poules. En effet, les extrémités des poules et des coqs peuvent geler comme la crête, les pattes et les barbillons. Pour les protéger, n’hésitez pas à appliquer de la vaseline sur ces parties du corps de vos animaux. De plus, en cas de très grand froid, ramassez les œufs de vos poules rapidement pour éviter qu’ils ne gèlent.

 

 

  • Les balades en hiver

L’hiver, pour le bien-être de vos poules, vous pouvez sortir les sortir dans l’ensemble de votre jardin et ne pas les laisser seulement dans leur enclos. En effet, en plus de se dégourdir les pattes, vos poules vont nettoyer votre jardin de tous les nuisibles comme les escargots, les vers ou bien les limaces. S’il y a de la neige, vous pouvez leur aménager un parcours à la pelle mais dans tous les cas, sachez qu’il n’y a aucun risque à lâcher les poules dans la neige. Ces moments de sortie leur permettront de profiter de quelques rayons de soleil.

 

 

Conclusion

 

Pour conclure, nous avons pu voir que l’hiver n’est pas une saison à prendre à la légère lorsque l’on possède un poulailler dans son jardin. En effet, il est nécessaire de bien préparer votre poulailler et de prendre de nouvelles habitudes pour passer l’hiver de la manière la plus sereine possible. N’oubliez pas qu’à cette période de l’année, les poules pondent moins voire arrêtent totalement de pondre à cause du manque de lumière.

Et pour avoir des conseils hebdomadaires sur tous les animaux de la basse-cour, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher