fbpx

Faire cohabiter plusieurs espèces dans un poulailler

Vous possédez un poulailler et vous souhaitez y intégrer de nouveaux animaux ? La poule est un animal sociable, elle déteste être seule. Cependant, elle peut avoir des comportements différents en fonction des différentes espèces que vous pouvez lui présenter. Ainsi, il est important de s’informer sur la cohabitation possible entre chaque animal pour que tout se passe bien. Voici un petit tour d’horizon des différents animaux à inclure ou non dans un poulailler.

 

 

  • La cohabitation avec les autres volailles

 

Pour faire cohabiter plusieurs espèces dans un poulailler, la meilleure solution est d’intégrer les animaux ensemble lorsqu’ils sont encore très jeunes. Ainsi, ils vont pouvoir grandir en même temps. Dans le cas contraire, il est important de faire l’intégration du nouvel animal le plus progressivement possible.

 

Tout d’abord, mettez-le ou les nouveaux venus dans un enclos grillagé à part pendant quelques jours. Les animaux vont ainsi pouvoir apprendre à se connaître sans que les « anciens » aient l’impression que leur territoire soit en danger. Lors de l’intégration des petits nouveaux dans l’enclos principal, restez prudent à ce que tout se passe bien.

 

Photo de poule avec un canard dans un enclos

Les gallinacées sont des espèces où la hiérarchie est très présente entre chaque animal. Cette hiérarchie va forcément s’installer au sein du poulailler et de l’enclos. L’idéal serait donc de prévoir plusieurs mangeoires et abreuvoirs pour que cela n’engendre pas de problèmes entre tous vos animaux. Assurez-vous également que l’eau et la nourriture ne manquent jamais.

 

 

  • La cohabitation avec un coq

 

Si vous souhaitez particulièrement des poussins, il vous faudra un coq dans votre basse-cour. Cependant, il faut prendre plusieurs précautions avant de l’introduire dans le poulailler. Effectivement, pour que la cohabitation entre vos poules et le coq se passe bien, il est nécessaire d’avoir un minimum de poules, au risque qu’il fatigue les poules à cause de ses ardeurs. En général, il est conseillé d’avoir un coq pour 6 à 10 poules. Veillez donc à avoir un enclos assez grand.

 

Pour l’introduire au sein du poulailler, il est préférable de le faire une fois la nuit tombée. A ce moment-là, le poulailler sera ensommeillé et il sera plus aisé de l’installer sur le perchoir aux côtés de vos poules. De cette manière, ils feront connaissance le lendemain. La poule étant une espèce où la hiérarchie est très présente, le coq ne sera pas le « chef » de la basse-cour dès le premier jour si vos poules sont là depuis longtemps mais cela viendra quand même au bout de quelques jours.

 

 

  • La cohabitation avec le canard

Photo d'une oie

 

Le canard et la poule sont deux animaux qui peuvent vivre ensemble en harmonie. Cependant, si vous envisagez de posséder un couple de canards, faites attention au mâle. En effet, le mâle peut se montrer entreprenant envers la poule et peut l’embêter. Dans ce cas-là, on vous recommande de créer un enclos séparé pour la bonne entente des animaux.

 

  • La cohabitation avec la dinde et l’oie

 

La dinde et l’oie peuvent vivre avec la poule mais il faut être assez vigilant sur ce qu’il se passe au sein de l’enclos. En effet, les caractères peuvent être plus ou moins compatibles. Elles peuvent avoir le même enclos mais privilégiez des abris différents pour chaque espèce puisse s’isoler afin d’éviter les comportements malveillants.

 

 

 

  • La cohabitation avec les animaux domestiques

 

 

  • La cohabitation avec un chien

 

Si vous possédez déjà un chien et que vous souhaitez installer un poulailler au sein de votre jardin, il faudra être particulièrement attentif à la réaction de votre chien. En effet, la présence d’un chien peut poser des problèmes. Si votre chien a déjà eu l’occasion de rencontrer des volailles, cela ne posera pas forcément de soucis mais s’il n’a jamais été habitué, il peut considérer les poules comme des proies à chasser (quelle que soit sa race). Veillez donc à ce que chaque animal possède son propre espace et que l’enclos du poulailler soit bien fermé. Dans tous les cas, soyez prudent car un accident peut vite arriver.

 

 

  • La cohabitation avec un chat

 

Les chats sont plutôt inoffensifs envers les poules. Malgré cela, ils restent des prédateurs donc il est important de rester attentif aux comportements des différents animaux.

 

 

  • La cohabitation avec un lapin

 

Un lapin ou tout autre rongeur dans un enclos avec des poules ne fera pas forcément bon ménage. En effet, les poules peuvent être tenter de donner des coups de bec, ce qui peut être dangereux pour le lapin car cela peut le blesser. Dans ce cas, il faut bien que vous les sépariez.

 

photo d'un canard

 

 

Conclusion

 

Vous l’aurez donc compris, avant d’intégrer un nouvel animal dans votre poulailler, renseignez-vous bien sur la cohabitation possible entre chaque espèce afin que tout se passe bien. N’hésitez pas à demander plus d’informations dans nos points de vente. Nos conseillers sauront répondre à toutes vos demandes !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher