fbpx

Ma poule perd ses plumes, comment faire ?

Après la saison estivale et ses fortes chaleurs, arrive l’automne avec ses températures plus fraîches. A cette période, entre la fin de l’été et le début de l’automne, les poules traversent une phase de mue. Mais qu’est-ce réellement la mue des poules et peuvent-elles perdre leurs plumes à d’autres moments de l’année ? Nous allons répondre à ces questions tout au long de cette article !

 

 

  • La mue des poules

photo dune pouleChaque année après l’été, lorsque le changement de saison est en train de s’opérer, les poules muent. C’est-à-dire qu’elles perdent leurs plumes d’été pour laisser place à des plumes d’hiver qui les protégeront mieux des températures froides. En effet, plusieurs conditions peuvent provoquer le début de la mue comme les températures qui baissent, le raccourcissement des jours ou bien une humidité plus importante.

 

Seules les poules adultes de plus de 18 mois sont concernées par cette mue, qui dure en moyenne entre 4 à 8 semaines. Il n’est donc pas rare de retrouver beaucoup de plumes dans l’ensemble du poulailler. La mue se fait progressivement : les plumes autour de la tête et du cou tombent en premières, suivi des plumes sur la poitrine, les ailes puis la queue.

 

La mue marque la fin d’un cycle de ponte. En effet, pendant cette période, leur système de ponte est à l’arrêt pour permettre à la poule de moins consommer d’énergie. La mue a tendance à fatiguer la poule et peut même lui faire perdre du poids.

 

Pour cela, il est nécessaire de fournir à vos poules une alimentation supplémentée en protéines et en calcium pour favoriser la repousse des plumes. Par exemple, vous pouvez leur donner des insectes séchés mais également des coquilles d’huitres. Dans tous les cas, veillez à bien leur proposer une alimentation complète avec des aliments tels que l’aliment complet pondeuse Le Pré du Clocher pour éviter toute carence chez vos gallinacées.

 

N’hésitez pas à bien surveiller l’évolution de la mue de vos poules car certaines peuvent muer plus tard, aux mois de Novembre et Décembre.

 

 

  • La perte des plumes des poules en dehors de la mue

Si l’une de vos poules perd ses plumes en dehors de la période de mue, il est nécessaire de s’y intéresser fortement. En effet, cela n’est pas un phénomène normal et peut souvent traduire un mal-être. On peut notamment citer trois différentes causes :

 

  • Les parasites

Les parasites s’attaquant aux poules sont nombreux. Il y a tout d’abord un acarien microscopique, invisible à l’œil nu, qui provoque la gale déplumante chez les poules. Ce parasite provoque une perte de plume sur différents endroits du corps de la poule et une faiblesse générale. Pour s’en débarrasser, il est nécessaire de traiter les poules contaminées et nettoyer l’ensemble du poulailler car ce parasite est contagieux. L’huile de cade peut être un bon traitement à appliquer sur les zones déplumées.

 

Ensuite, les autres parasites s’attaquant aux poules sont les poux. Il existe deux types de poux :

  • Les poux broyeurs : Ils se nourrissent de plumes, duvets et épidermes. Ces derniers vivent directement sur la poule.
  • Les poux rouges : Ils vivent à l’intérieur du poulailler. Ces poux se développent surtout en été car ils apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité. Ces acariens craignent la lumière, ils attaquent la nuit, et le jour, ils se réfugient dans tous les recoins du poulailler. Leurs piqûres entrainent une baisse des défenses immunitaires des poules, ce qui les rend plus sensibles aux infections et aux maladies. D’ailleurs, les poux rouges transmettent des maladies bactériennes ou virales. Leur présence stresse également les poules qui sont piquées en permanence. Tous ces éléments affaiblissent les poules et perturbent la ponte.

 

Pour se débarrasser de ces parasites, il est indispensable de traiter le poulailler ainsi que les poules contaminées. Effectivement, une bonne hygiène du poulailler permet de le protéger contre ces petites bêtes. Vous pouvez également mettre à disposition de vos poules de la terre de diatomée. Elles se rouleront dedans pour faire un bain de poussière et cela aidera à lutter contre les parasites de vos poules.

 

 

  • Le picage

 

photo dune pouleLe picage chez les poules est fréquent. En effet, certaines fois, les poules peuvent se piquer entre elles avec leurs becs. Il faut savoir que l’organisation des poules se fait de manière très hiérarchique. Dès lors, la poule dominante peut piquer les autres pour asseoir sa place de cheffe au sein du groupe. Cela peut également être provoqué par l’arrivée d’une nouvelle poule, un manque d’espace ou bien une concurrence vis-à-vis de la nourriture.

 

N’hésitez pas à observer comment vivent vos poules pour détecter tout picage et notamment toute blessure. Effectivement, si une de vos poules est harcelée et possède plusieurs blessures, elle peut subir un picage agressif allant parfois jusqu’à provoquer la mort. Dans ce cas, n’hésitez pas à isoler la poule harcelée et la réintroduire progressivement au sein de l’enclos.

 

 

  • Le stress

Le stress peut également être une cause d’une perte de plume. En effet, les poules aiment la routine et sont sensibles à tout changement. Par exemple, un changement d’environnement, l’arrivée d’une nouvelle poule peut les stresser. Mais il n’y a pas que ça ! En effet, il existe d’autres causes comme un manque de confort avec un poulailler et un enclos trop petit, des carences alimentaires ou bien un manque d’équipement. Veillez à ce que vos poules soient bien et qu’elles ne manquent de rien en répondant à l’ensemble de leurs besoins élémentaires.

 

 

Conclusion

 

La perte des plumes chez les poules peut être causé par différentes choses. Cependant, si vos poules paraissent faibles et que vous n’arrivez pas à identifier pourquoi, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui pourra vous conseiller les meilleurs traitements adaptés ! Et pour avoir des conseils hebdomadaires sur tous les animaux de la basse-cour, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher