fbpx
Illustration d'un coq

Pourquoi avoir un coq dans son poulailler ?

Avoir un coq dans poulailler peut faire peur de prime à bord notamment à cause du fait qu’il soit bruyant. Sachez qu’il n’est pas indispensable d’avoir un coq dans un poulailler car les poules peuvent pondre sans sa présence mais il y a quand même des atouts à en avoir un. Nous allons vous expliquer les différents rôles que peut avoir un coq au sein de sa basse-cour.

 

 

  • Les rôles du coq dans un poulailler

 

1. Rôle de reproducteur

 

Photo d'un coq

Le premier rôle du coq dans un poulailler est un rôle de reproducteur. Effectivement, avoir un coq dans sa basse-cour permet d’avoir des poussins car c’est lui qui va féconder les poules. De plus, certaines poules ressentent le besoin de materner d’où l’expression « maman poule » !

 

2. Rôle de protecteur

 

Le coq est le chef de la basse-cour. En plus de faire régner l’ordre dans son poulailler, c’est un vrai protecteur car il rassure les poules et les protège des prédateurs. En effet, lorsqu’un prédateur s’approche du poulailler, le coq prévient ses femelles et les rassemblent autour de lui. Le coq peut réellement faire preuve de courage et de bravoure en s’interposant devant un prédateur, son agressivité dépendra de son caractère.

 

Cependant, il est nécessaire d’être attentif à ce qu’il se passe dans le poulailler car un coq trop agressif peut l’être vis-à-vis des autres animaux de la basse-cour en les piquant violemment à coups de bec.

 

 

  • Comment introduire un coq dans un poulailler ?

 

  • Prévoir le nombre de poule suffisant

 

L’introduction d’un coq dans un poulailler doit se faire sous certaines conditions et le nombre de poules est très important. En effet, le coq peut avoir un certain entrain sur le plan sexuel. Il est donc plus prudent qu’il ait plusieurs partenaires au risque d’épuiser les poules si elles ne sont pas assez.

 

Pour des poules de taille moyenne comme les poules rousses, on considère qu’il faut 6 poules minimum pour 1 coq. Par contre, pour des poules de taille naine, il faut 10 poules minimum. Cependant, cela va surtout dépendra du terrain disponible pour votre basse-cour. Plus il sera vaste, plus les poules pourront fuir les assiduités du coq. Autrement dit, avant d’adopter un coq, il est important de vérifier si vos poules sont assez nombreuses et que votre terrain et votre poulailler sont assez grand.

 

 

  • Choisir la bonne race de coq

 

Il n’y a pas de race particulièrement recommandée mais il est conseillé de prendre un coq de la même race que vos poules pour qu’il soit adapté à elles. Par exemple, les coqs « de chair » peuvent être trop lourds pour vos poules et peut les blesser. Un coq de race pondeuse sera plus approprié. De plus, la race détermine le caractère de votre coq. Il est donc important de se renseigner sur les différentes caractéristiques de chaque race.

 

  • L’intégrer dans le poulailler la nuit tombée

Photo d'un coq dans son enclos avec des poules

 

Les gallinacées étant des animaux ayant un fonctionnement hiérarchique, il est mieux d’intégrer le coq une fois la nuit tombée, lorsque les poules sont endormies. Ainsi, on place le coq sur le perchoir à côté des poules et ils pourront apprendre à se connaître le lendemain matin. Au début les poules peuvent donner au coq du fil à retordre en ignorant son autorité pour lui faire comprendre qu’elles sont là depuis plus longtemps que lui. Cependant, au bout de quelques jours, le coq prendra rapidement sa place de chef.

 

 

Avant de faire son choix définitif, il est important de savoir qu’il n’est pas conseillé d’adopter deux coqs dans le même poulailler. Effectivement, ces derniers pourraient se battre afin d’avoir la place de dominant, ce qui pourrait entrainer de nombreuses complications.

 

 

Conclusion

 

Si après la lecture de cet article vous êtes convaincu de vouloir un coq dans votre poulailler, l’ultime chose est de se renseigner au niveau du règlement de votre commune et du voisinage. Effectivement, certaines villes interdisent la possession de coq en raison de son chant porteur. Et même si vous habitez en campagne, assurez-vous que cela ne dérange pas vos voisins !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher