aliment lapin

Nos conseils pour prendre soin de son lapin nain

Ça y est ! Vous avez franchi le pas et vous venez d’adopter un lapin nain ! Le lapin nain n’est pas un animal difficile à s’occuper mais il a besoin d’attention et de soins. En effet, il sera nécessaire de veiller sur lui quotidiennement. Découvrez tous nos conseils pour prendre soin de son lapin nain au quotidien !

 

 

  • Le lieu de vie du lapin nain

Tout d’abord, la première chose à laquelle prêter attention est le lieu de vie du lapin. Effectivement, le lieu de vie du lapin nain est important car c’est à cet endroit qu’il passera le plus de temps. Il est donc préférable de lui offrir les meilleures conditions possibles dans un lieu adapté à ses besoins.

 

Il faut savoir que le lapin nain est un animal avec une ouïe très fine, il est très sensible aux bruits. De ce fait, évitez de mettre sa cage dans un lieu bruyant comme à côté d’une machine à laver par exemple. De plus, le lapin nain ne doit pas être trop isolé car il a besoin d’avoir de l’interaction avec les différentes personnes présentes dans la maison. Il peut facilement être dans une pièce de vie comme le salon.

 

Deux lapins dans un jardinEnsuite, le lapin nain est un animal fragile et très sensible à la température. De ce fait, le lieu de vie du lapin nain doit être tempéré sans courants d’air, ni humidité et sans exposition directe à la chaleur. Une fois que le lieu de vie de votre lapin nain correspond en tout point, nous pouvons nous intéresser à sa cage en particulier !

 

 

  • La cage du lapin nain

Comme son nom l’indique, le lapin nain est de petite taille. En revanche, cela ne veut pas forcément dire qu’une petite cage lui suffit. Le lapin nain est actif et il a besoin d’espace pour se défouler et se dépenser. L’idéal est une cage avec au moins un étage car cela permettra à votre lapin d’avoir plusieurs espaces.

 

En effet, la cage du lapin nain a, dans l’idéal, plusieurs sections séparées pour manger, dormir et faire ses besoins. Il aura besoin de plusieurs équipements comme un petit coin abrité où votre lapin pourra se cacher quand il aura peur mais aussi une gamelle, un biberon à eau et des jeux pour le divertir !

 

Une bonne hygiène de la cage est indispensable. Le lapin est animal propre par nature, qui apprécie de vivre dans un lieu sain. Ainsi, un changement de litière une fois par semaine est à prévoir. De manière générale, la litière ne doit pas être poussiéreuse, être douce pour les pattes, retenir les odeurs et être absorbante.

 

Chaque jour, veillez à nettoyer l’endroit où votre lapin urine, à supprimer toute nourriture fraîche non consommée et à laver les contenants de nourriture et d’eau avant de les remplir à nouveau En effet, ces endroits sont propices au développement des bactéries ! Votre lapin nain sera ravi car le nettoyage complet de la cage est l’occasion pour lui d’aller se dégourdir les pattes !

 

 

  • L’activité physique du lapin nain

 

Un lapin nain dans un jardinQu’il soit à l’état sauvage ou domestique, le lapin est un animal actif qui a besoin de se dépenser. Le lapin nain étant la majorité du temps dans sa cage, il est nécessaire qu’il fasse des sorties pour son bien-être.

 

Si vous avez un jardin, vous pouvez lui créer un enclos fermé et sécurisé pour éviter les fugues ou bien les attaques de prédateurs. Dans tous les cas, il lui faut suffisamment d’espace pour courir. Vous le verrez particulièrement heureux quand il fera des bonds en l’air ! Pour renforcer votre lien avec votre lapin nain, vous pouvez même lui concevoir un parcours de jeu qu’il appréciera énormément.

 

Si vous n’avez pas de jardin pour le sortir, vous pouvez tout à fait le sortir dans votre maison. En revanche, veillez à faire attention aux objets qu’il pourrait ronger. Le lapin est gourmand, il goûte tout ce qui lui passe sous la dent !

 

 

  • L’alimentation du lapin nain

Le lapin est un animal herbivore et sensible d’un point de vue digestif. Son régime alimentaire est diversifié mais il composé essentiellement de fibres. Ainsi, la grande majorité de son alimentation est constituée de foin et d’herbe de bonne qualité. Pour combler tous les besoins nutritionnels de votre lapin nain, vous pouvez lui donner des aliments spécifiques dédiés pour les lapins. Vous pouvez lui en distribuer deux fois par jour. De plus, les aliments durs comme les granulés permettent d’entretenir ses dents qui poussent quotidiennement.

 

Les légumes et les fruits, frais et bien lavés, peuvent aussi faire partie de l’alimentation du lapin nain, à condition que cela soit en petite quantité. Un excès pourrait dérégler son système digestif et lui provoquer une diarrhée.

 

En revanche, faites attention car tous les fruits et légumes ne sont pas tous bons pour le lapin nain. Voici une liste non exhaustive des fruits, légumes et plantes à éviter pour le lapin :

– La rhubarbe,

– La pomme de terre,

– Les renoncules,

– Les marguerites,

– Les mauvaises herbes,

– Les fleurs sauvages traitées avec des pesticides.

 

Pour finir, veillez à ce que votre lapin ait toujours de l’eau à volonté pour qu’il soit en bonne santé.

 

 

  • La santé du lapin nain

Pour que votre lapin nain soit toujours en bonne santé, des visites chez le vétérinaire sont recommandées. En effet, c’est l’occasion de lui faire un bilan de santé. Le vétérinaire pourra ainsi vous conseiller sur les différents soins et vaccins qu’il est possible de faire pour protéger votre lapin nain de certaines pathologies.

 

Même si le lapin ne fait pas partie de la famille des rongeurs, ses dents poussent en permanence. Il a donc besoin de les user quotidiennement. En plus de son alimentation quotidienne, vous pouvez trouver différents moyens de l’aider à limer ses dents. Cela peut être en lui donnant une carotte ou bien des accessoires en bois conçus pour cette utilisation, que vous pouvez trouver en animalerie.

 

Les deux autres choses qu’il faut surveiller sont ses griffes et ses poils. Tout comme les dents, les griffes du lapin nain poussent quotidiennement. Il faut donc veiller à ce qu’il puisse les user régulièrement grâce à différents objets (un tapis, des morceaux de bois). Cependant, il est souvent indispensable de lui couper les griffes. Dans ce cas, vous pouvez le faire seul ou bien demander à votre vétérinaire de le faire. Concernant les poils, veillez à faire un brossage régulier à votre lapin nain. Cela permettra d’enlever les poils morts et éviter qu’il ne les avale.

 

 

Conclusion

 

Vous savez désormais tous nos conseils pour prendre soin de votre lapin nain ! Mais si vous doutez encore pour élever votre lapin nain de la meilleure manière, n’hésitez pas à demander des recommandations à votre vétérinaire.

Et pour avoir des conseils hebdomadaires sur tous les animaux de la basse-cour, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher