poule aliments

Comment bien entretenir son poulailler ?

Pour le bien-être de tes poules, un poulailler bien entretenu est essentiel. Comme pour les humains, une bonne hygiène permet d’avoir un habitat sain et gage de bonne santé. En effet, un poulailler nettoyé régulièrement permet d’éviter les mauvaises odeurs mais surtout de lutter contre les maladies dues aux bactéries et aux parasites. Ainsi, un entretien régulier est indispensable pour le bien-être de tes poules ! Nous allons découvrir ensemble comment bien entretenir son poulailler !

 

 

  • L’entretien semi-hebdomadaire du poulailler

La fréquence d’entretien du poulailler dépend du nombre d’animaux et de la surface du poulailler. Pour un petit élevage familial (jusqu’à 6 poules environ), un nettoyage hebdomadaire est suffisant. Cependant, il est quand même nécessaire de contrôler le poulailler dans la semaine.

 

Tout d’abord, il y a des accessoires auxquels prêter une attention particulière. C’est le cas des mangeoires et des abreuvoirs. En effet, ces derniers peuvent être rapidement salis. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de contrôler leur état tous les deux à trois jours. Cela pourrait même être tous les jours en hiver car les poules restent plus longtemps à l’intérieur du poulailler.

 

une poule qui sort de son poulailler en hiverDe ce fait, prenez l’habitude de changer l’eau si elle est souillée et de retirer les excréments de la litière plusieurs fois dans la semaine. Ainsi, cet entretien régulier permettra à votre poulailler d’être sain et de limiter la prolifération des bactéries au maximum.

 

De plus, n’hésitez pas à aérer votre poulailler tous les jours. L’aération permet d’évacuer les vapeurs d’eau et d’ammoniaque mais aussi les poussières qui provoquent des irritations respiratoires et des maladies.

 

 

  • L’entretien hebdomadaire du poulailler

Une fois par semaine, il est nécessaire de faire un grand ménage dans le poulailler pour renouveler la litière de vos poules.

 

L’entretien du matériel

La première chose à effectuer est de nettoyer et désinfecter l’ensemble du matériel présent dans le poulailler. Il faut donc laver et désinfecter les mangeoires, les perchoirs, le tiroir à déjections, le pondoir, les nichoirs, etc… Pour nettoyer les accessoires, retirez-les du poulailler et nettoyez-les avec du savon noir.

L’entretien hebdomadaire du poulailler permet également de vérifier s’il n’y a pas trop d’humidité à l’intérieur. Effectivement, l’humidité est responsable du développement de champignons et moisissures qui peuvent être à l’origine de nombreuses maladies.

 

Le renouvellement total de la litière

La deuxième chose à faire est de vider et renouveler entièrement la litière du poulailler. La litière permet d’absorber les excréments de vos poules mais aussi de les isoler du froid. Si vous ne disposez pas d’un tiroir au sein du poulailler, la litière devra être nettoyée avec une pelle en raclant pour retirer les excréments. Vous n’êtes pas obligé de jeter votre litière puisqu’elle peut servir d’engrais pour le jardin. Eh oui, merci les poulettes !

Pour nettoyer l’intérieur du poulailler, le vinaigre blanc est une solution économique et écologique ! En effet, il permet de désinfecter et combattre les odeurs tout en étant inoffensif pour la santé de vos poules. Pour pouvoir l’utiliser, veillez à le diluer dans un peu d’eau.

 

Remettre l’ordre dans le poulailler

La troisième chose à faire est de remettre de la litière et tout en ordre dans le poulailler. Il existe plusieurs astuces pour nettoyer votre poulailler plus facilement afin de bien l’entretenir.

  • 1ère astuce : Avant de remettre de la litière sur le sol du poulailler, vous pouvez mettre une couche de sable. En effet, le sable évite que les excréments ne collent sur le sol. En plus de cela, le sable contient des minéraux et des fragments de coquillages, ce qui est totalement bénéfique pour les poules ! Par-dessus le sable, vous pourrez mettre votre litière, que ce soit de la paille ou des copeaux de bois, en la tassant bien.
  • 2ème astuce : Si vous ne souhaitez pas mettre de sable sous la litière de vos poules, vous pouvez installer des planches sous les perchoirs. Ces planches serviront de récupérateurs de fientes. Ainsi, il suffira de les sortir du poulailler lors du nettoyage, de les gratter pour en retirer les excréments avant de les replacer !

 

 

  • L’entretien annuel du poulailler

Enfin, une ou deux fois par an, le nettoyage intégral du poulailler s’impose ! Cela consiste à nettoyer de fond en comble le poulailler : mur, sol, toit, matériel, portes… Il permet de retirer les bactéries, les parasites, les saletés, et les nuisibles.

 

Pour cela, il faut que le poulailler soit totalement vide. Veillez à placer vos animaux dans un enclos séparé et vider totalement le poulailler de tous ses accessoires. Une fois chose faite, on passe à l’étape de la désinfection où on va supprimer tous les nuisibles présents dans le poulailler. Pour ce faire, munissez-vous d’un nettoyeur à haute pression et veillez à l’appliquer dans tous les recoins. Après cette étape, à l’aide d’une brosse dure et d’un savoir noir, grattez l’ensemble du poulailler et laissez sécher. Si vous avez vu des zones infestées par des nuisibles, après les avoir bien nettoyées, vous pouvez appliquer du bicarbonate de sodium ou de la terre de diatomée. Ces produits naturels sont de bons désinfectants.

 

En attendant le séchage, vous pouvez nettoyer les accessoires et l’extérieur du poulailler c’est-à-dire les portes, les loquets avec un désinfectant en spray. Une fois le poulailler complètement sec, vous pouvez remettre de la litière et laissez aérer quelques heures avant de remettre vos poules.

Pour finir, lors du vide sanitaire, vous pouvez aussi en profiter pour traiter le bois du poulailler. Vous pouvez passer une couche d’huile de lin afin qu’il résiste bien aux intempéries. Et pour une efficacité maximale contre les bactéries et les parasites, vous pouvez effectuer ce nettoyage intégral avant chaque hiver et à chaque printemps.

 

 

Conclusion

 

Pour conclure, un poulailler sain pour vos poules est un poulailler bien entretenu. Le secret est de rester régulier ! Veillez à surveiller le poulailler de sorte qu’il y ait toujours une bonne aération et que l’état du toit soit parfait pour éviter les fuites et l’accumulation d’humidité. Et voilà, vous avez toutes les informations pour bien entretenir votre poulailler !

Et pour avoir des conseils hebdomadaires sur tous les animaux de la basse-cour, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram !

Allez viens ma cocotte !
Où nous trouver ?
Le Pré du clocher